Les optimisations SEO d’une page web

Ce cours est spécialisé pour optimisations des pages web pour les moteurs de recherche.

Temps de lecture estimé : 9 minutes

Les optimisations SEO d’une page web

Le référencement d’une page web est le support principal de votre stratégie de référencement et tout est une question de texte visible dans le contenu principal.

À noter que le contenu principal ne prend pas en compte les contenus annexes à celui-ci (navigation, pied de page, etc.). Même si ces contenus seront eux aussi analysés pour une vision plus gobale du site internet.

Pour que Google puisse comprendre le sujet traité sur une page web, il a besoin de contenu textuel, et pour qu’il comprenne correctement cela il est fortement recommandé d’écrire un minimum de 200 mots. 

Garder à l’esprit que vous devez répondre à l’intention de recherche et surtout être la meilleure réponse face à vos concurrents pour répondre à cette intention. Alors soyez le plus complet possible sur le sujet que vous traitez.

Par contre, ne changez pas de sujet durant la rédaction de votre page web. Une page web doit être optimisée pour un seul mot-clé. Si vous souhaitez aussi traiter des sujets annexes, ils doivent être traités dans des pages dédiées avec des liens pointant vers ces contenus. 

Comme l’indique Google dans ses guidelines, les liens présents dans le contenu principal comme faisant partie du contenu principal.

Extrait de la page 21 de l'édition des guidelines de Google d'octobre 2020, sur les liens dans le contenu principal. Source : https://static.googleusercontent.com/media/guidelines.raterhub.com/fr//searchqualityevaluatorguidelines.pdf .
Extrait de la page 21 de l’édition des guidelines de Google d’octobre 2020, sur les liens dans le contenu principal.
Source : https://static.googleusercontent.com/media/guidelines.raterhub.com/fr//searchqualityevaluatorguidelines.pdf

Également, aidez Google à comprendre le sujet traité en utilisant le champ lexical du mot-clé principal que vous ciblez.

Bonnes pratiques de référencement naturel

Une page web ou plus précisément une page HTML est composée de différents éléments plus ou moins importants pour le référencement de celle-ci.

Afin d’optimiser vos pages HTML, vous avez donc besoin d’avoir un CMS qui laisse le plus de liberté possible pour gérer le code HTML.

Retenez avant tout qu’il faut faire preuve de bon sens lors de la rédaction du contenu de votre page web. Pensez à vos lecteurs avant de penser aux moteurs de recherche.

La balise <title>

Cette balise permet de déterminer le titre de la page. Le contenu de cette balise sera par exemple affiché dans les résultats de recherche, ainsi que dans l’onglet du navigateur ou encore comme titre si un utilisateur met votre page dans ses favoris.

Il s’agit donc de l’un des critères les plus importants le référencement naturel d’une page web. Il est alors crucial que celui-ci soit composé de votre mot-clé principal ainsi que de mots de son champ lexical.

Ce titre doit présenter clairement et précisément le contenu de la page web. Et cela en contenant environ 7 à 10 mots avec le mot-clé principal le plus tôt possible dans le titre. Sachez également qu’actuellement Google laisse une largeur d’environ 600 pixels aux titres dans ses résultats de recherche ce qui équivaut à environ 70 caractères.

Veillez donc à inciter au clic avec le contenu visible dans les résultats de recherche.

Concernant la construction du titre, il est recommandé sur la page pour la page d’accueil d’indiquer le titre du site avant le titre de la page. Exemple : Titre du site – Titre de la page d’accueil.

Alors que pour une page interne ce sera l’inverse. Exemple : Titre de la page interne – Titre du site.

Ça coule de sens, mais il ne doit y avoir qu’une seule balise title par page web.

Les balises <h1> à <h6>

Le contenu d’une page web se structure grâce aux balises hn, en sachant que la plus importante est le h1 et la moins importante la h6.

Le contenu au sein de ces balises est donc très structurant pour aider Google à comprendre le contenu de la page.

Il n’y a pas d’obligation à ce sujet, mais une bonne pratique, fortement inspirée par des recommandations d’Olivier Andrieu, pourrait être pour la rédaction articles d’actualités de reprendre dans le h1 le contenu de la balise title.

Utiliser la balise h2 pour rédiger la présentation du contenu qui se situe en début de la page web. Cette présentation peut être composée de 2 ou 3 phrases.

Puis d’utiliser les autres balises de h3 à h6 dans le reste du contenu. Retenez qu’il  est important qu’on puisse comprendre le contenu d’une page uniquement en lisant ses balises hn.

Concernant l’optimisation du contenu de ces balises, voici également un exemple :

  • h1 : Reprendre le mot-clé principal au début du titre et si possible agrémenter de son champ lexical.
  • h2 : Utiliser le mot-lé principal et/ou le champ lexical
  • h3 : Utiliser le champ lexical et autre
  • h4 : Peu importe, soyez simplement cohérent.

Surtout veillez à ne pas suroptimiser vos titres (et vos contenus) en répétant démesurément votre mot-clé principal, car Google vous pénalisera pour ça. Écrivez vos contenus avant tout pour vos lecteurs (humains) tout en pensant aux moteurs de recherche.

La balise <strong>

La mise en gras de certains textes dans votre contenu facilite d’une part la compréhension de celui-ci par vos lecteurs, et d’autre part permet de donner de l’importance à ces textes pour les moteurs de recherche.

Pour cela, la balise <strong> est préconisée face à la balise <b>.

Notez également qu’une mise en gras du texte avec du CSS n’apportera pas d’importance au texte pour les moteurs de recherche.

Privilégiez la mise en gras de votre mot-clé principal si cela est pertinent dans la lecture, ainsi que son champ lexical et d’autres phrases pertinentes pour comprendre facilement le contenu de la page web.

Les ancres des liens

Les ancres des liens permettent d’indiquer quels sont les mots-clés des pages qu’ils ciblent. Choisissez donc avec soin ces ancres.

Également, vous pouvez combiner mise en gras et lien si cela vous semble pertinent.

Les slugs

Le slug est la partie de l’URL qui est unique et propre à la page web qui est ciblée. Par exemple : nom-de-domaine.fr/categorie/slug-de-la-page.

Notez qu’il faut utiliser les tirets « – » pour espacer les mots qui compose un slug et non les « _ » qui ne sont pas considéré comme des séparateurs par les moteurs de recherche. De plus, n’utilisez pas de caractère accentué.

Concernant la réécriture de l’URL pour « cacher » l’extension de la page web (.php, .html et autres), cela n’a pas d’importance pour le référencement naturel, mais il est plus propre de réécrire ses URL sans l’extension du fichier de la page web.

Les balises meta

Les balises meta permettent de transmettre aux moteurs de recherche des informations complémentaires sur la page web.

Celles-ci peuvent servir à enrichir la compréhension qu’à un moteur de recherche d’un contenu en indiquant la signification du contenu qu’elles ciblent.

En effet, même si un humain pourrait comprendre facilement qu’un montant indiqué sur une fiche produit correspond à son prix, ce n’est pas le cas d’un moteur de recherche.

Il faut donc lui indiquer que ce montant est le prix du produit.

La meta description

La meta description permet d’indiquer aux moteurs de recherche quelle est la description à afficher dans les résultats de recherche.

Celle-ci n’a pas pas d’impacte directe sur le référencement naturel de la page, mais du faite qu’elle est affichée dans les résultats de recherche elle peut optimiser le taux de clic sur votre page web et ainsi améliorer son positionnement dans la SERP.

Le contenu de cette balise doit dépasser les 100 caractères et être pertinent pour la description de la page web, sans quoi Google pourra décider de ne pas l’utiliser pour décrire votre page et il généra lui-même la description à partir du contenu pertinent qu’il identifiera sur votre page web.

En moyenne Google affiche jusqu’à 160 caractères dans ses résultats de recherche, mais dans le cas d’une requête longue (requête supérieure à 3 termes), il aura tendance à afficher des descriptions plus longues, allant jusqu’à 300 caractères environ.

La meta keyword

La balise meta keyword n’est aujourd’hui plus lue (car trop spammé par la passé) par Bing et Google et n’apporte donc aucune utilité à votre référencement naturel.

Les autres meta

Il existe de nombreuses autres meta pour enrichir vos contenus. 

Voici la liste des balises meta décrites par Google. Vous pouvez également vous rendre sur schema.org pour vous renseigner.


Auteur :
Dernière mise à jour : 16/12/2021


Principales sources d’informations

Menu de la formation 🧗

Formation SEO gratuite

Sous-chapitres
Optimisation SEO du crawl des moteurs de recherche
Optimisations SEO d’une page web
Optimisations SEO des images
Optimisations SEO des vidéos
Optimisations SEO pour le référencement local
Optimisations SEO d’un site e-commerce
Optimisations SEO de la version mobile d’un site web
Optimisations SEO des fichiers texte
Optimisations SEO des actualités
Optimisations SEO des podcasts

Chapitres
Qu’est-ce que le SEO ?
Comment fonctionne un moteur de recherche ?
Les optimisations pour les moteurs de recherche
Créer une stratégie SEO pour Google

◎ À lire
◈ En cours de lecture
◉ Lecture terminée

5/5 - (4 votes)