Optimisation SEO : optimiser le référencement du contenu pour Google

Il est possible de faire une infinité d’optimisations pour le référencement naturel d’un site web ! 🤩

Voyons quels sont les principaux axes d’optimisation en SEO pour améliorer la perception qu’a un moteur de recherche de votre site web et de son contenu.

Temps de lecture estimé : 8 minutes

Optimisation d’un site web pour Google

Choisir un nom de domaine et un hébergement fiable

Comme nous l’avons vu dans le chapitre sur le fonctionnement d’un moteur de recherche, les robots de Google utilisent certains signaux (l’extension du nom de domaine, l’adresse du DNS, etc.) pour décider du processus algorithmique à appliquer au contenu.

L’évolution des critères permettant de savoir si un contenu est du spam ou non, fonctionne grâce au machine learning.

Par conséquent, même si votre contenu n’est pas du spam, s’il se fait analyser par un filtre comme Google Panda, il y a une probabilité de chance pour que le filtre se trompe et étiquette votre contenu comme étant du spam.

Éviter d’utiliser des extensions de domaine peu onéreux très utilisé par les spammeurs (comme par exemple les .biz), ou se faire héberger par un serveur déjà connu pour héberger des sites spammy, permet donc de réduire la probabilité de se faire analyser par un filtre antispam de Google.

Les points clés d’optimisation en SEO :

  • Des extensions de nom de domaine cohérentes avec votre stratégie de marketing.
  • Le taux de disponibilité du serveur.
  • Les performances de temps de réponse du serveur.
  • Le support ainsi que la disponibilité des logs sont également des critères non négligeables.

Cela sort du champ d’intervention du SEO, mais veiller à ce que l’agence ou autre type de prestataire mettent ces bonnes pratiques en place, peut vous éviter de mauvaises surprises pour votre référencement :

  • Mettre en place un système de backup et stocker les sauvegardes sur un ou plusieurs autres supports que le serveur qui héberge le site.
  • Choisir un hébergeur et un nom de domaine chez 2 sociétés différentes, pour limiter les risques en cas de problème de disponibilité de l’un des 2 services.
  • Si vous avez un système de load balancing, choisir des serveurs chez des hébergeurs différents.
  • Etc.

Choisir un CMS agréable et fiable

Selon que vous partiez sur une solution technique sur mesure ou un CMS populaire, les possibilités et coûts d’évolution qui en découlent ne sont pas les mêmes.

Si les fonctionnalités de votre site web ne nécessitent pas un développement spécifique, le plus simple reste encore de choisir un CMS populaire tel que WordPress.

Une solution comme WordPress vous permet de répondre à la plupart des besoins fonctionnels standards (création d’un blog, création d’un site e-commerce, etc.).

En outre, il existe une multitude d’extensions pour intervenir sur la partie SEO des sites web afin d’optimiser le référencement pour Google.

Utiliser un outil qu’on apprécie utiliser est important pour faire vivre un site internet au fil du temps.

Faciliter le crawl des moteurs de recherche

Bien évidemment, pour qu’un moteur de recherche puisse analyser correctement un site web, il doit pouvoir parcourir toutes les URL à indexer facilement et en extraire les données clés pour juger de la qualité des contenus.

Le SEO de cette partie passe essentiellement par :

  • Le fichier robots.txt, qui contient les indications que doivent suivre les robots de Google, Bings et autres.
  • Le sitemap, qui liste l’ensemble des URL à indexer.
  • Le maillage interne (les liens internes à votre site), qui met en valeur les pages principales de votre stratégie SEO.
  • Les performances du serveur qui héberge votre site.
  • La qualité technique du code (HTML, CSS, JS, ressources utilisées, etc.) qui structure une page.
  • La balise meta robots d’une page web pour donner des indications spécifiques aux robots d’indexation.
  • L’en-tête HTTP X-Robots-Tag pour donner des indications spécifiques aux robots d’indexation quant à un fichier.

Techniques de SEO pour Google

Optimisation du contenu

Maintenant que les moteurs de recherche peuvent parcourir facilement votre site internet, ils doivent comprendre le contenu qu’ils trouvent sur chaque page web.

Il est alors nécessaire d’optimiser le texte contenu dans les zones clés utilisées par les moteurs pour interpréter un contenu, afin de réussir à le positionner sur le mot-clé ciblé.

Le SEO pour les pages web

Une page web est par excellence le type de contenu qui offre le plus de possibilités d’optimisation.

Vous pouvez utiliser une grande diversité de balises HTML qui permettent de fournir des données exploitables facilement par Google.

Les principales balises pour le SEO sont :

  • La balise title dont le contenu sert de titre à afficher dans les résultats de recherche.
  • Les balises Hn qui structure le contenu d’une page avec des titres.
  • La balise strong pour mettre en gras une partie du texte.
  • Les ancres des liens qui décrivent les pages cibles.

Les balises méta sont-elles aussi très intéressantes en SEO pour fournir des données structurées sur vos contenus aux moteurs de recherche.

La balise méta description est notamment celle qui permet d’indiquer quelle est la description que doit afficher Google dans les résultats de recherche.

Mais il existe une multitude d’autres balises qui apportent d’autres informations pour optimiser de la visibilité de votre contenu.

Le SEO pour les autres contenus

Selon le contenu (images, vidéos, etc.) pour lequel vous souhaitez optimiser son référencement, il existe diverses bonnes pratiques de SEO qui permettent à Google de faciliter sa compréhension.

Même si ces contenus peuvent être intégrés sur une page web, il est nécessaire de veiller à l’optimisation des informations clés qui améliorent leur référencement sur Google (texte contenu dans l’attribut alt et title d’une image, titre et texte de description d’une vidéo, etc.).

Optimisation de l’arborescence des pages web

Toutes les pages d’un site n’ont pas le même niveau d’importance stratégique pour remplir des objectifs de marketing.

Hiérarchiser et mettre en avant les articles et pages principales des sites internet, permet d’améliorer les résultats d’une stratégie SEO.

En effet, plus une URL est accessible rapidement via un lien, plus Google la verra comme populaire au sein de votre site web, ce qui lui donne davantage de puissance et améliore son positionnement dans les résultats de recherche.

Optimisation de la version mobile du site web

La version mobile d’un site est aussi, voir plus importante que la version desktop.

Google a lancé depuis 2019 son projet « Index Mobile First » visant à se servir de la version mobile d’un site déterminer le classement du contenu.

Les bonnes pratiques en SEO sont :

  • Fournir si possible un contenu identique entre la version mobile et desktop.
  • Utiliser la technique du responsive design pour adapter le site aux divers supports.
  • Utiliser la technologie AMP pour optimiser le temps d’affichage d’un contenu sur mobile.

Optimisation de l’expérience utilisateur (UX)

L’expérience des internautes n’est pas un facteur important utilisé par Google pour classer un contenu.

Cependant les répercutions d’une bonne expérience utilisateur peuvent quant à elles améliorer significativement le référencement naturel :

D’une part, l’algorithme de classement de Google peut interpréter le fait que les internautes soient satisfaits par votre contenu, comme étant un signal positif pour pondérer ses critères de classement des résultats de recherche, en votre faveur.

De plus, il est plus facile d’obtenir du trafic provenant d’internautes qui nous connaissent déjà et nous apprécient, ce qui améliore globalement les résultats (taux de clic, réalisation d’objectifs de votre stratégie de marketing, etc.).

D’autre part, un contenu qualitatif peut engendrer naturellement des backlinks qui améliorent la popularité et donc le classement des contenus.

Suivre les résultats des optimisations pour les moteurs de recherche

Le référencement naturel n’étant pas une science exacte, suivre les retombées d’actions SEO est primordiales pour ajuster une stratégie SEO.

En ce sens, de nombreux outils sont disponibles sur le marché pour analyser le trafic et le positionnement des pages web, dont les 2 principaux sont ceux proposés par Google.

Google search Console

Google Search Console offre de nombreux outils et rapports sur des informations clés quant à la vision qu’a Google d’un site.

Les principaux rapports sont :

  • L’état d’indexation des pages.
  • Les performances des pages.
  • La liste des liens obtenue.

Les principaux outils sont :

  • La soumissions du plan du site (sitemap, feed RSS).
  • L’outil d’inspection d’URL.
  • Le formulaire de demande de suppression d’URL.

Google Analytics

Google Analytics est un outil très complet contenant également une multitude de rapports par défaut, qui sont indispensables pour améliorer une stratégie SEO.

Globalement, ces rapports offrent une vision du trafic des internautes passant sur les pages d’un site, ce qui permet de mieux comprendre quelles sont les pages / articles sur lesquelles il est important de travailler en SEO.


Auteur :
Dernière mise à jour : 20/01/2022

Vous êtes ici : Référencime > Formation SEO gratuite en ligne pour Google > Optimisation SEO : optimiser le référencement du contenu pour Google

Menu de la formation 🧗

Formation SEO gratuite

Sous-chapitres
Optimisation SEO du crawl des moteurs de recherche
Optimisation SEO d’une page web
Optimisation SEO d’une image
Optimisation SEO d’une vidéo
Optimisation SEO pour le référencement local
Optimisation SEO d’un site e-commerce
Optimisation SEO de la version mobile d’un site web
Optimisation SEO d’un fichier texte
Optimisation SEO d’une actualité
Optimisation SEO d’un podcast

Chapitres
Qu’est-ce que le SEO ?
Comment fonctionne un moteur de recherche ?
Les optimisations pour les moteurs de recherche
Créer une stratégie SEO pour Google

◎ À lire
◈ En cours de lecture
◉ Lecture terminée

5/5 - (9 votes)